Test du vidéoprojecteur BenQ W1050 : un choix judicieux pour les amateurs de divertissement

Chers amateurs de cinéma à domicile, si vous cherchez à transformer votre salon en une véritable salle de cinéma, le BenQ W1050 pourrait bien être ce qu’il vous faut. Nous avons testé ce modèle pour vous, et voici ce que nous en pensons.

Design et ergonomie

Le BenQ W1050 n’est pas simplement un autre vidéoprojecteur sur le marché ; il est la preuve que la fonctionnalité et l’esthétique peuvent coexister harmonieusement. Sa finition en blanc pur, agrémentée d’une lentille gris-argenté, lui confère une allure élégante et raffinée, faisant de lui un ajout esthétiquement plaisant à tout espace de visionnage.

Sa conception compacte est un véritable atout, surtout pour ceux qui sont préoccupés par l’espace. Contrairement à certains vidéoprojecteurs qui peuvent sembler encombrants ou déplacés, le W1050 se fond naturellement dans son environnement. Pesant à peine 2,56 kg, il est facile à déplacer et à installer, offrant une flexibilité que peu d’autres modèles peuvent égaler. De plus, sa légèreté ne signifie pas qu’il est fragile. Au contraire, chaque élément de sa conception, de la robustesse de son châssis à la qualité de sa lentille, témoigne de la qualité de fabrication de BenQ.

L’ergonomie a également été prise en compte dans la conception du W1050. Les commandes manuelles de zoom et de mise au point sont intuitivement placées, permettant une configuration rapide et sans tracas. Cependant, il convient de noter que la télécommande, bien que fonctionnelle, pourrait bénéficier d’une meilleure conception. Ses boutons, petits et rapprochés, peuvent nécessiter un certain temps d’adaptation pour une utilisation fluide.

Installation et utilisation

L’installation d’un vidéoprojecteur peut souvent sembler une tâche ardue, mais avec le BenQ W1050, ce processus est simplifié à son maximum. Conçu pour les salons de taille moyenne, ce vidéoprojecteur à courte focale est idéal pour ceux qui ne disposent pas d’un vaste espace de projection. Grâce à son ratio de projection de 1,37 – 1,64 et son zoom de 1,2x, il est capable de projeter une image impressionnante de 100 pouces à une distance de seulement 2,8m à 3,36m. Cela signifie que même dans des pièces plus petites, vous pouvez toujours profiter d’une grande image cinématographique.

Les commandes manuelles de zoom et de mise au point sont intuitivement placées sur le dessus de l’appareil, permettant une mise au point rapide et précise de l’image. Pour ceux qui se soucient de la perfection, des corrections de trapèze verticales sont également disponibles. Ces fonctionnalités garantissent que l’image projetée est toujours nette et bien alignée, quel que soit l’angle ou la surface de projection.

L’interface utilisateur à l’écran est un mélange harmonieux de menus traditionnels et de sélections simplifiées avec de grands boutons pour les sources et les modes. Cela facilite grandement la navigation, même pour ceux qui ne sont pas familiers avec les vidéoprojecteurs.

Cependant, un petit bémol concerne la télécommande fournie. Bien qu’elle offre toutes les fonctionnalités nécessaires pour contrôler le vidéoprojecteur, ses boutons sont petits et peuvent être difficiles à manipuler, en particulier dans un environnement sombre. Une meilleure conception ou un rétroéclairage aurait été un ajout bienvenu.

Connectivité

Dans le monde actuel des médias numériques, la connectivité est essentielle. Le BenQ W1050 brille dans ce domaine, offrant une gamme de ports qui le rendent compatible avec une multitude de dispositifs.

Commencez par les deux ports HDMI, qui sont devenus la norme pour la transmission de vidéos haute définition. Que vous souhaitiez connecter un lecteur Blu-ray, une console de jeu, un ordinateur ou même un décodeur, ces ports HDMI garantissent que vous obtiendrez la meilleure qualité d’image possible.

Pour ceux qui ont des équipements plus anciens ou spécifiques, le port VGA est une inclusion bienvenue. Capable de supporter des résolutions allant jusqu’à WUXGA 1920 x 1200, ce port est idéal pour les ordinateurs ou autres sources vidéo qui ne disposent pas de sortie HDMI.

Les entrées/sorties audio minijack 3,5mm offrent une flexibilité supplémentaire, permettant de connecter le vidéoprojecteur à des systèmes audio externes pour une expérience sonore améliorée. Que vous ayez un système de son surround complet ou simplement une barre de son, cette connexion garantit que le son correspond à la qualité de l’image.

De plus, le W1050 est doté d’un port RS232 pour le contrôle et d’un port USB Mini-B destiné à l’entretien et aux mises à jour, assurant que le vidéoprojecteur reste à jour avec les dernières améliorations et fonctionnalités.

Enfin, pour ceux qui sont passionnés par la 3D, le W1050 est compatible 3D. Bien que les lunettes Active Shutter ne soient pas fournies, la simple capacité de projeter du contenu 3D est un atout majeur pour ceux qui cherchent à recréer une expérience cinématographique complète à domicile.

Performance et qualité d’image

Le cœur d’un vidéoprojecteur réside dans sa capacité à reproduire des images de haute qualité, et à cet égard, le BenQ W1050 ne déçoit pas.

Dès les premiers instants de projection, il est clair que ce vidéoprojecteur a été conçu pour offrir une expérience visuelle exceptionnelle. Les images DLP qu’il produit sont d’une netteté remarquable, avec un niveau de détail qui donne vie à chaque scène. Que vous regardiez un film dramatique avec des nuances subtiles ou un événement sportif riche en action, le W1050 capture chaque moment avec précision.

Les différents modes d’image, tels que Bright, Vivid TV, Cinema et Sport, offrent une flexibilité supplémentaire, permettant d’ajuster l’image en fonction du contenu visionné. Par exemple, le mode Sport rehausse les niveaux de luminosité et intensifie les couleurs, rendant les terrains de jeu plus vibrants, tandis que le mode Cinema offre une palette de couleurs plus nuancée, idéale pour les films.

Un autre point fort du W1050 est sa gestion des mouvements. Bien que le vidéoprojecteur ne dispose pas d’une interpolation d’image sophistiquée, il parvient à reproduire des mouvements fluides sans artefacts visibles. Les scènes d’action rapide, comme les séquences sportives, sont nettes et sans flou, garantissant que vous ne manquerez aucun détail.

La luminosité, évaluée à 2200 ANSI lumens, est un autre atout majeur. Bien que le W1050 offre sa meilleure performance dans une pièce complètement sombre, il est suffisamment lumineux pour être utilisé dans des pièces avec une lumière ambiante modérée. Cela le rend idéal pour une utilisation quotidienne, sans avoir à plonger constamment la pièce dans l’obscurité.

En ce qui concerne la fidélité des couleurs, le W1050 impressionne encore. Grâce à sa roue chromatique 6x, il couvre 96% de la norme Rec.709, garantissant des couleurs vives et précises. De plus, l’absence de franges arc-en-ciel, un problème courant avec certains vidéoprojecteurs DLP, est un témoignage de la qualité de la technologie utilisée par BenQ.

Le son

Le W1050 est équipé d’un système de haut-parleurs intégré, conçu pour offrir un son d’accompagnement à l’image projetée. Cependant, avec une puissance de seulement 2W, il est clair que ce système est destiné à des utilisations basiques. Pour des clips vidéo courts, des présentations ou des scénarios où la qualité audio n’est pas primordiale, ces haut-parleurs peuvent suffire.

Cependant, pour une expérience cinématographique complète, il est recommandé de compléter le vidéoprojecteur avec un système audio externe. Heureusement, le W1050 facilite cette intégration grâce à ses entrées/sorties audio minijack 3,5mm. Que vous disposiez d’un système de cinéma maison complet, d’une barre de son ou même d’un simple ensemble de haut-parleurs, le W1050 vous permet de connecter facilement votre équipement pour obtenir un son de qualité supérieure.

Il est également important de noter que, compte tenu de la puissance limitée du système audio intégré, il est préférable de placer le vidéoprojecteur près du public pour maximiser la clarté et le volume du son. Pour ceux qui envisagent d’utiliser le W1050 pour des projections en plein air ou dans de grands espaces, l’utilisation d’un système audio externe est fortement recommandée.

En bref

Dans le vaste univers des vidéoprojecteurs, le BenQ W1050 se présente comme une étoile brillante, offrant une fusion harmonieuse de design, de performance et de fonctionnalité. Il n’est pas simplement un outil pour visionner des images ; c’est une invitation à redécouvrir vos films, émissions et jeux préférés sous un nouveau jour, à vivre une expérience cinématographique sans quitter le confort de votre salon.

Son design élégant et sa facilité d’utilisation en font un choix idéal pour ceux qui souhaitent une solution plug-and-play, tandis que sa qualité d’image et sa connectivité robuste séduiront les cinéphiles et les technophiles. Bien sûr, comme tout équipement, il a ses limites, notamment en matière de son. Mais ces petites imperfections sont facilement éclipsées par ses nombreuses qualités.

En fin de compte, le BenQ W1050 n’est pas seulement un vidéoprojecteur, c’est une promesse : celle de soirées cinéma inoubliables, de matchs sportifs vécus comme si vous étiez en tribune, de sessions de jeux vidéo immersives. Si vous cherchez à transformer votre expérience de visionnage sans vider votre portefeuille, le W1050 est plus qu’un choix judicieux : c’est un compagnon de divertissement inestimable.

Avantages :

  • Design compact et moderne : sa finition en blanc pur et sa lentille gris-argenté lui confèrent une esthétique élégante.
  • Installation aisée : grâce à ses commandes manuelles de zoom et de mise au point, ainsi qu’à ses corrections de trapèze verticales.
  • Excellente qualité d’image : les images DLP sont nettes et détaillées, avec plusieurs modes d’image pour s’adapter à différents contenus.
  • Bonne connectivité : doté de deux ports HDMI, d’un port VGA, et d’entrées/sorties audio minijack 3,5mm.
  • Compatibilité 3D : bien qu’il ne soit pas fourni avec des lunettes, sa capacité à projeter du contenu 3D est un atout.
  • Prix abordable : offre une expérience de visionnage de qualité à un prix raisonnable.
  • Luminosité : évaluée à 2200 ANSI lumens, il est adapté pour une utilisation dans des pièces avec une lumière ambiante modérée.

Inconvénients : 

  • Télécommande peu pratique : ses boutons sont petits et mal agencés, ce qui peut rendre son utilisation laborieuse.
  • Système audio intégré limité : bien qu’il dispose d’un haut-parleur intégré de 2W, il est préférable de le coupler à un système audio externe pour une meilleure expérience sonore.
  • Niveau de bruit : le vidéoprojecteur peut être un peu bruyant, en particulier lorsqu’il fonctionne à pleine puissance.
  • Absence de lunettes 3D : bien qu’il soit compatible 3D, il ne vient pas avec des lunettes Active Shutter.

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00